Chalet La Grande Ourse

Architecture d'intérieur / Agencement / Design mobilier
Les volumes et les formes initiaux de cette construction ont beaucoup apporté pour l’élaboration des nouveaux projets architecturaux dans le paysage de cette station de ski Haut Alpine.
LIEU: Serre-Chevalier
REALISATION: 2017
SURFACE: 375m²
ARCHITECTE(S): P. Gauthier
ARCHITECTE(S) D’INTERIEUR: C. le Gouvello
PHOTOGRAPHE(S): G. Meloni


Un chalet emblématique de la vallée de Serre Chevalier.

Ce chalet, emblématique de la station de Serre Chevalier, a été originalement créé en 2001 par l’Architecte Philippe Gauthier, accompagné du constructeur de chalets hauts de gamme « Chalets Bayrou ».
En 2017, les propriétaires font appel à l’architecte d’intérieur parisienne Charlotte le Gouvello et à l’Atelier Monts & Merveilles pour remettre à jour les prestations générales du chalet « La Grande Ourse » et y apporter quelques innovations.

Une immense salle de cinéma privée est créée, nichée dans une partie du sous sol, là où aucun bruit parasite extérieur ne vient troubler une séance particulièrement confortable. Ultra moderne, cette pièce est équipée du dernier système de projection et de sonorisation. Les murs sont isolés phoniquement, puis gainés d’un textile tendu décoratif.
L’estrade, conçue en ossature bois, est revêtue de chêne massif permettant le passage technique des ventilations, du chauffage et de la climatisation. Elle permet également de diviser l’espace et d’accueillir plus de spectateurs, sur deux niveaux, sans aucune gêne. Les canapés originaux « Mah Jong » contrastent à merveille avec les deux fauteuils en cuir patiné.

Le chêne naturel de fil se marie parfaitement avec le mélèze vieillissant.

Dans les chambres, nouvellement agencées, les têtes de lit gainées de textile et de cuir ont été réalisées en chêne naturel de fil, qui se marie parfaitement avec le mélèze vieillissant grâce aux années d’exposition au soleil.
Les cantonnières à rideaux ainsi que les habillages de radiateur ont été sobrement remplacés par des pièces plus pures, aux lignes modernes et actuelles.

Le dressing de la chambre de maître a lui été refait dans sa globalité, pour plus de praticité.
L’aménagement y est optimisé, avec de nombreux tiroirs, penderies, étagères et rangements pour chaussures. On y retrouve le chêne, rappelant la tête de lit et les chevets adjacents.